Flins : "Accord de compétitivité", toujours pas d'accord!
19/10/2021

Flins : "Accord de compétitivité", toujours pas d'accord!

La troisième réunion entre les organisations syndicales et la direction de Renault concernant le nouvel accord de « compétitivité » vient d'avoir lieu. La direction augmente la durée du temps de travail, réduit les salaires et vide les compteurs.

RRG : le mot de l'administrateur du 12 octobre 2021.
12/10/2021

RRG : le mot de l'administrateur du 12 octobre 2021.

La création de RRG en 1998 par la filialisation du réseau commercial Renault avait pour but d’assurer pour Renault la maitrise du marché de l’automobile face à la concurrence des concessionnaires privés et des autres marques. Son objectif était de garantir un levier de rentabilité pour Renault S.A en recentrant nos métiers et activités pour le résultat du groupe Renault.

RRG : compte-rendu de la commission centrale CCSCT  du 29 septembre 2021
07/10/2021

RRG : compte-rendu de la commission centrale CCSCT du 29 septembre 2021

Pour cette 2éme réunion et dernière réunion de l’année la délégation CGT a voulu insister sur les lacunes qu’on encore certaines directions dans le domaine de la santé sécurité et conditions de travail, mais aussi sur les dérives qui ont été constatées depuis le début d’année. La CGT a aussi signalé la dégradation des conditions de travail des salariés RRG, marqués pour le plus souvent par de la souffrance psychologique des salariés isolés face à ces situations.

Sovab : la direction générale de Renault ne change pas son fusil d’épaule et nous propose au 21ème siècle, le retour à la servitude !!!
07/10/2021

Sovab : la direction générale de Renault ne change pas son fusil d’épaule et nous propose au 21ème siècle, le retour à la servitude !!!

La direction générale confirme sa stratégie uniquement financière au détriment de nos emplois et de nos conditions de travail. En 2020, Renault a annoncé un plan d’économie de 2 milliards d’€ et 15 000 suppressions d’emplois dans le monde et 4 600 en France. Aux dires de la direction, il faut poursuivre les efforts malgré leurs effets délétères sur l’entreprise et ses salariés.

Lardy : Pétition : non au flex-office au L26 !
06/10/2021

Lardy : Pétition : non au flex-office au L26 !

Nous, salariés de la DEA-MI, avons appris le projet de nous regrouper au L26 par le passage en bureaux partagés et paysager. Ce projet, évalué à 1 million d’euros alors qu’on nous retire des supports et des moyens d’essais, va encore dégrader nos conditions de travail (comme le montrent des études récentes réalisées dans d’autres entreprises auprès de salariés déjà soumis au flex-office). Il prévoit également la transformation des bureaux fermés jouxtant l’atelier en open-space sur la longueur du bâtiment alors que la configuration des lieux ne s’y prête absolument pas. Par cette pétition, nous demandons le maintien des bureaux actuels avec 1 salarié = 1 bureau attribué.

Lardy : Non à l’entourloupe bloquant nos  salaires ! Non au «travail à la carte »! La CGT-Lardy appelle les salariés Renault et sous-traitants à se rassembler  jeudi 7 octobre à partir de 10h devant le CTL
05/10/2021

Lardy : Non à l’entourloupe bloquant nos salaires ! Non au «travail à la carte »! La CGT-Lardy appelle les salariés Renault et sous-traitants à se rassembler jeudi 7 octobre à partir de 10h devant le CTL

Salariés de l’ingénierie comme des usines, nous sommes tous concernés par les reculs sociaux que la direction voudrait nous imposer. Discutons-en dans les bureaux et les ateliers et mobilisons-nous collectivement pour exprimer notre colère et organiser la riposte. Des débrayages ont eu lieu hier à Cléon (500 salariés sur les équipes de jour se sont déjà mobilisés) et d’autres sont prévus dans différents sites Renault (Le Mans, Villeroy, Sofrastock,…).

FLINS : le 5 octobre tous ensemble !
04/10/2021

FLINS : le 5 octobre tous ensemble !

Durant l'année de crise économique et sanitaire que nous venons de vivre, les milliardaires de ce pays ont vu leurs fortunes personnelles augmenter de 40% en un an ! Les entreprises du CAC, les 40 plus grandes, ont fait 57 milliards de bénéfices en six mois !

Le Mans : Le 5 octobre, plusieurs raisons d'agir !
01/10/2021

Le Mans : Le 5 octobre, plusieurs raisons d'agir !

A l’heure où la France tente de sortir d’une des pires crises sanitaires de son histoire, à l’heure où la situation sociale appelle à des mesures fortes visant notamment au renforcement de notre modèle social, le président de la République et son gouvernement accélèrent leur politique libérale et annoncent de nouveaux reculs sociaux !

Lardy : contre la politique du grand  patronat et du gouvernement, mobilisons-nous le 5 octobre !
28/09/2021

Lardy : contre la politique du grand patronat et du gouvernement, mobilisons-nous le 5 octobre !

La crise sanitaire est un puissant accélérateur des maux qui minent déjà la société. Les gouvernements de tous les pays maintiennent le système économique sous perfusion de milliards d’euros. Le « quoi qu’il en coûte », présenté comme un moyen de sauver les emplois, a en réalité accru les inégalités qui étaient déjà insupportables avant la crise, voir l’encart ci-dessous. Partout les travailleurs et les classes populaires payent les conséquences de la situation par le chômage (partiel ou total), le blocage des salaires, les sanctions sous prétexte de passe sanitaire et les contre-réformes du chômage ou des retraites.

NTE : 1er et 5 octobre 2021 : 2 journées d’actions pour la conquête de droits nouveaux
23/09/2021

NTE : 1er et 5 octobre 2021 : 2 journées d’actions pour la conquête de droits nouveaux

La CGT appelle les salarié-e-s, retraité-e-s et privé-e-s d’emploi à agir massivement pour exiger une autre répartition des richesses. Il y a urgence à augmenter les pensions et la CGT exige une hausse de 100 euros toute de suite pour tous les retraités pour arriver à terme à 300 euros ! Augmenter les salaires et pensions est une nécessité absolue pour vivre décemment, relancer la consommation des ménages et réduire le nombre de privés d’emploi.