04/06/2021

Débat public au Mans le 16 juin 2021

La Fédération des Travailleurs de la Métallurgie CGT, l'Union Départementale CGT et le syndicat CGT Renault Le Mans organise un débat public au Mans le 16 juin 2021 sur la filière automobile, la mobilité, l'emploi, l'aménagement du territoire. Avec la participation de Philippe MARTINEZ

09/06/2021

Note aux syndicats et aux syndiqués concernant le pôle nord

La direction du pôle Nord soumet à la signature des organisations syndicales représentatives des sites de Douai, Maubeuge et Ruitz (STA) un accord concernant leur avenir et la création d’une nouvelle société au sein du Groupe Renault. Cette société aurait pour vocation d’être le support juridique du pôle nord pour l’industrialisation de véhicules 100% électrique du Groupe et se nommera Renault ElectriCity.

03/06/2021

RRG : Compte-rendu de l'Observatoire GPEC du 27 mai 2021

Pour rappel l’observatoire GPEC permet d’anticiper l’évolution des métiers, de les analyser et d’échanger sur les changements importants de nos métiers et ainsi établir des perspectives en termes de formations. Le GPEC permet donc de pérenniser les métiers de l’entreprise en tenant compte des indicateurs comme la pyramide des âges et les besoins en compétences.

31/05/2021

La Sovab : Ecrêtage des compteurs CTC et CTI!

Pour rappel, les différents accords centraux (CAP 2020 ; CSA . avenant CSA ; OTT ) indiquent que le compteur CTC ne peut excéder plus de 10 jours et le CTI ne peut excéder 15 jours.

21/05/2021

Retour sur la 1ère négociation intéressement du 20 mai

La CGT reste toujours fermement opposée à une rémunération du travail eff ectué par des primes. Celles-ci sont par défi nition aléatoires et sujettes à l’arbitraire. Elles ne reflètent pas la valeur ajoutée du travail des salariés, ni leurs compétences et ni leurs expériences.

18/05/2021

Fonderie du Poitou Aluminium : Non à la casse sociale, RENAULT aux abonnés absents !

La fonderie du Poitou Aluminium a été placée en redressement judiciaire depuis le 20 avril 2021 au tribunal de commerce de Paris. Cette nouvelle difficulté pour la fonderie fait suite à l’incapacité de l’actionnaire, LIBERTY, de garantir financièrement les besoins pour le paiement des matières premières, des pièces détachées et des salaires.

18/05/2021

FLINS : Congés d'été, pas d'accord!!!

La direction voudrait nous tenir à sa disposition cet été. Elle a annoncé qu'il n'y aurait que deux semaines de fermeture. Nous maintenir à l'usine alors qu'on chôme en permanence, c'est bien une idée de patron.

18/05/2021

LARDY : JEUDI 20 MAI : MOBILISATION GENERALE CONTRE l’externalisation de la maintenance ! POUR la défense des emplois et l’avenir du site !

La pression monte pour pousser les salariés au départ… volontaire ? Les chiffres donnés par les directions DEAT et DEAM : - 64 suppressions de postes à la DEA-M en 2021 à Lardy (10% des postes !) - 94 à la DEA-T (20% des postes !). Soit 158 salariés concernés alors qu’il n’y a que 23 postes disponibles dans « Job Opportunities » à Lardy… Et la situation est la même sur les autres sites : 219 postes disponibles au Technocentre (pour 10 000 salariés), 17 à Aubevoye et 18 à Villiers-Saint-Frédéric. Cette stratégie n’est autre qu’une pression inacceptable pour passer de départs « volontaires » à des départs « désignés volontaires ». 27 salariés de la maintenance externalisés de force, 158 salariés de Lardy bientôt sans poste : à qui le tour dans les mois qui viennent ? L’absence de projets d’avenir pour le site de Lardy nous fait craindre le pire quant aux intentions de la direction.