Grève à l'usine Renault Cacia au Portugal

Le 15/11/2019

Dans l'usine de Renault Cacia, l'aggravation des conditions de travail a poussé les travailleurs à se mettre en grève, démontrant une fois de plus un signe clair d'unité dans la défense de leurs intérêts. 

Dans l'équipe de nuit, le nombre de grévistes était de 80% au niveau de la production et 90% dans la matinée.

De nombreux travailleurs précaires se sont joints à la grève. Contrairement à ce qui se passait lors des précédentes grèves, des cadres se sont joints à la grève, ce qui montre que l'insatisfaction concerne toutes les catégories socio-professionnelles dans l'entreprise.

Il est essentiel que la direction comprenne les signaux que cette adhésion à la grève transmet et réalise qu'il est temps de valoriser qui contribue le plus à la création de richesse. 

Les travailleurs de Renault Cacia revendiquent l’amélioration de leurs conditions de travail, la fin des pressions et du harcèlement et l’augmentation de leurs salaires.

La CGT Renault apporte son soutien aux travailleurs de l'usine Renault Cacia !