KIOSQUE

Aveyron : 3 000 personnes ont manifesté pour la Sam à Viviez

La Dépêche.fr
22/02/2021

L’usine Sam de Viviez, pour "Société Aveyronnaise de Métallurgie", faut-il le rappeler, vit depuis des années dans le doute et la crainte de son avenir industriel et social. Le rachat de la fonderie d’aluminium par le groupe chinois JinJiang, en décembre 2017, avait laissé croire en des lendemains plus sereins. Peine perdue. Deux ans plus tard, soit fin 2019, alors que les Chinois étaient écartés de la gestion du site par le tribunal de commerce pour n’avoir pas tenu leurs promesses en termes d’investissements notamment, l’unité industrielle du Bassin decazevillois était à nouveau placée en redressement judiciaire. Plus d’un an plus tard, c’est encore et toujours l’incertitude qui plane au-dessus des 360 salariés (ils étaient 430 voilà 3 ans) d’une usine en manque de repreneurs.

Lire ICI l'article en entier.