KIOSQUE

La CGT intervient par son administrateur salarié auprès de Renault pour la fermeture de tous les sites et la participation des actionnaires à l’effort national

Communiqué de presse
19/03/2020

La CGT est intervenue auprès de la direction générale de Renault par le biais de son administrateur salarié dans le cadre de la grave crise liée à l’épidémie du covid-19.

Au sein de Renault, des activités non indispensables continuent d’être assurées à Lardy (bancs moteurs), Villiers St Frédéric, dans la logistique comme à Cergy, Villeroy ou encore Flins avec les risques encourus. Situation qui génère beaucoup d’angoisse auprès du personnel concerné.

Ainsi, la CGT Renault a demandé d’intervenir au plus vite pour que cesse une situation aussi décalée des prescriptions de la communauté scientifique avec des risques avérés pour la santé des salariés.

C’est un nouvel appel à la mobilisation citoyenne massive qui doit s’appliquer à tous, y compris aux actionnaires de l’entreprise.

Dans ces circonstances, la CGT Renault considère que l’assemblée annuelle des actionnaires doit être reportée et les sommes dédiées au paiement des dividendes transférées au maintien de la rémunération à 100% de l’ensemble des catégories professionnelles de Renault, mais aussi des salariés travaillant au sein de Renault comme le personnel intérimaire. Dividendes prélevés sur les richesses créées par les salariés. Dispositions justes et soucieuses pour le redémarrage de l’économie après la crise.

Dans ce cadre, la tenue d’un Conseil d’Administration extraordinaire pour évoquer cette situation et valider cette proposition est indispensable.

Téléchargez le communiqué de presse ci-dessous.


Communiqué coordination CGT Renault 19032020.pdf Communiqué coordination CGT Renault 19032020