ARGUMENTEZ CGT

Temps de travail

Le 23/08/2019

La hausse du temps de travail, par les différents mécanismes des heures supplémentaires, des séances obligatoires le samedi et de l’allongement obligatoire de la journée de travail, rentre dans le cadre prévu par la loi. 

Pourquoi faire signer un accord dans ces conditions ? 

L’intérêt est d’obtenir l’assentiment des organisations syndicales sur le temps de travail, pour légitimer cette nouvelle intensification des rythmes de travail. 

Que signifie l’augmentation du temps de travail concrètement ? 

Pas d’embauches, alors que la charge de travail et la productivité vont augmenter (90 véhicules/an/salarié, alors qu’actuellement 46 véhicules/an/salarié en moyenne), dans un contexte où la direction entend réduire l'intérim de moitié. 

Cette hausse de la production, sans nouvelles embauches, tout en réduisant l’intérim aura des conséquences désastreuses sur les conditions de travail et la santé des salariés, conséquences déjà visibles dans une moindre mais non négligeable mesure depuis la mise en place de l’accord de 2013. 

Les différents changements mis en place avec l’accord de mars 2013 ont profondément désorganisé le travail pour les salariés. La politique de « prêt de main d’oeuvre » entre les sites, a développé une mobilité accrue des salariés, désorganisé le travail dans certains sites et a pesé fortement sur les conditions de travail. 

Les risques pour la santé 

« Certains secteurs du montage se trouvent par exemple très « tendus », car ils fonctionnent assez souvent sur un mode dégradé, alors que le nombre de pièces à fournir ne diminue pas en conséquence. » 

« Non seulement nous « usons » les opérateurs, mais nous risquons de mettre en danger les salariés (AT ou MP, coups et blessures) et même la production. La qualité des produits peut en pâtir... »

Extraits rapports médicaux du Mans 

« Une charge de travail importante particulièrement palpable chez les opérationnels qui ont toute l’année, travaillé avec des débordements, travaillé le samedi et pour certains secteurs, travaillé 6 nuits par semaine. […] Charge de travail élevée avec des pics de travail 6j sur 7 et aussi manque de personnel suite aux nombreux départs anticipés non remplacés qui entrainent des difficultés de récupération de la fatigue accumulée. » 

« Forte diminution du nombre des Maladies professionnelles déclarées qui s’explique par le recours massif à l’intérim pour les ouvriers en production. » 

Extraits rapports médicaux de Flins 

Téléchargez ci-dessous la fiche argumentaire complète spéciale "Temps de travail".


Temps de travail.pdf Temps de travail