RRG : déclaration des élus CGT au CSEC sur la vente des établissements d'Orléans, Strasbourg, Mulhouse et Montbelliard

Actualité du 16/09/2020


Les choix stratégiques de vendre systématiquement des établissements du réseau commercial n’apporte aucune solution pérenne pour RRG, mais a permis simplement de masquer les carences de gestion de nos directions générales successives en sacrifiant un à un ses établissements et ses salariés.

Vos choix d’investissement et leur mise en oeuvre n'ont eu comme seul résultat, pour une majorité de salariés, la dégradation de leurs conditions de travail (stress, précarité…), et pour les autres, d’être vendus aux concessionnaires en remerciement de tous les efforts consentis durant toute leur carrière !

Fin décembre ce sont Nîmes, Nancy, Orléans Strasbourg Mulhouse et Montbéliard qui nous quitteront.
Demandez à ces salariés si votre fameux ADN, « savoir vivre, savoir être RRG ! » signifie encore quelque chose pour eux !

Téléchargez la déclaration complète ci-dessous.


DECLARATION CGT CSEC150920.pdf DECLARATION CGT CSEC150920