Contre la réforme des retraites, restons mobilisés jusqu'au retrait !

Actualité du 23/01/2020


 

Un financement hasardeux du système de retraite que le gouvernement veut faire passer en force fait non seulement la part belle à une retraite par capitalisation, pour ceux qui le peuvent, (prendre des risques de crach boursier) et déséquilibre également la solidarité qui existe aujourd’hui dans la protection sociale.

Chez RENAULT la direction générale prennant appui sur la loi PACTE d’août 2019, accentue la capitalisation pour les membres du CEG, et les 370 cadres gagnant plus de 4 fois le plafond de la sécurité social soit 3428€ mensuel.

Dès le 1er JANVIER 2020, la direction de RENAULT devance le débat démocratique.

Téléchargez l'intégralité du tract ci-dessous. 


tract_appel24012020.pdf tract_appel24012020