ACCORDS

Accord d'intéressement pour l'année 2021 du 2 juin 2021

Du 03/06/2021

PREAMBULE

L’année 2020, marquée par la pandémie du Covid-19 et une détérioration plurifactorielle des résultats du Groupe Renault a nécessité d’adapter le dispositif d’intéressement. C’est dans ce contexte qu’a été conclu le 3 juillet 2020 un accord d’intéressement d’une durée d’un an. Cet accord a par ailleurs été l’occasion d’intégrer un critère extra-financier lié à la norme CAFE en lien avec les objectifs de réduction de CO² prévus par la loi en Europe ; marquant ainsi l’engagement du Groupe Renault et de ses salariés en faveur de l’environnement.

Cette première partie de l’année 2021 s’inscrit dans la continuité de la crise sanitaire, dont les effets courent toujours, ainsi qu’un contexte macroéconomique marqué par un fort ralentissement du marché automobile, par une hausse historique du coût des matières premières et plus particulièrement du prix des métaux précieux, et par une pénurie mondiale des composants électroniques qui se prolonge.

Pour autant, et comme en 2020, le Groupe Renault souhaite continuer d’associer le personnel aux fruits des résultats de l’entreprise et ainsi reconnaitre la performance collective. Les Organisations syndicales et la Direction sont donc convenues ce qui suit.

Comme les années précédentes, et pour faire perdurer la dimension solidaire du dispositif d’intéressement le présent accord comporte :

- D’une part, un intéressement associant l'ensemble du personnel aux résultats du Groupe, au travers d’une formule de calcul associant deux critères principaux, l’un d’ordre financier et l’autre d’ordre extra-financier ;

 - D’autre part, un intéressement reconnaissant les performances particulières des entreprises et établissements et tenant compte de leurs spécificités, tout en permettant la mesure des résultats sur des critères comparables et adaptés du fait de l’existence d’indicateurs communs.

Ce dispositif d’intéressement, conclu en application des articles L. 3312-2 et suivants du code du travail, poursuit enfin un objectif de simplicité et de lisibilité afin que chaque salarié bénéficiaire puisse établir un lien direct entre les résultats de l’entreprise et la rétribution de son engagement. Le personnel est en effet, par son engagement, un acteur déterminant de la réussite de Renault et de l’amélioration de sa performance économique. L'intéressement du personnel ne se substitue à aucun des éléments de salaire en vigueur ou qui deviendraient obligatoires en vertu des règles légales ou contractuelles dans les entreprises comprises dans le champ du présent accord.

Téléchargez ICI l'accord.