Crise ukrainienne : un risque pour Renault ?

Automobile Magazine
23/02/2022

"Les usines russes d'AvtoVaz, un des membres majeurs du groupe Renault, pourraient être à l'arrêt du fait de la crise ukrainienne. Le constructeur slave compte pourtant dans les bilans du géant au losange. 

Vladimir Poutine ayant décidé de reconnaître la région de Donetsk comme autonome, le conflit opposant la Russie à l'Ukraine incite aujourd'hui les grands dirigeants occidentaux à mettre en place des restrictions à l'encontre du gouvernement russe et de son économie, en visant notamment les banques. Mais tout ce capharnaüm politique et économique pourrait mettre à mal les plans de Renault : rappelons en effet que le groupe français est propriétaire du constructeur AvtoVaz, dont les usines sont situées en Russie. Et en cas de sanctions internationales, elles pourraient bien avoir du mal à tourner."

Lire la suite de l'article ici.