KIOSQUE

Coronavirus: l’État français à la rescousse des grandes entreprises publiques

RFI
25/04/2020

Pour sauver le soldat Air France, le gouvernement lance une contre-offensive ; et le nerf de la guerre, ce n’est pas une nationalisation comme certains l’évoquaient mais de l’argent. Beaucoup d’argent.

Le ministre de l’Economie annonce que la compagnie va recevoir 7 milliards d'euros de prêts au total : 4 milliards de prêts bancaires garantis à 90% par l'Etat et 3 milliards prêtés directement par Bercy.

Bruno Lemaire parle d’un « plan historique » qui vise à sauver les 350 000 emplois directs et indirects qui vont avec et une compagnie qui menace de sombrer alors que seulement environ 10 % de ses avions volent - comme par exemple ceux qui iront au Maroc la semaine prochaine pour rapatrier des français bloqués.

Lire l'article en entier.