KIOSQUE

La porte reste ouverte pour la fusion avec FCA

LES ECHOS
31/07/2019

Malgré le retrait de son offre de rapprochement avec Renault en juin dernier, Fiat Chrysler se dit toujours ouvert aux opportunités de fusion. Mike Manley, le patron du constructeur italo-américain, affirme que des discussions avec le Losange « auraient encore un sens ».

L'idée d'un mariage en grande pompe entre Fiat Chrysler et Renault n'est sans doute pas tout à fait abandonnée à Boulogne-Billancourt comme à Turin. Ce n'était pas « un passage obligé » pour le constructeur italo-américain, dixit son patron Mike Manley, mais le projet représentait « une grande opportunité pour nous et pour Renault ». Le successeur de Sergio Marchionne n'a même « aucun doute qu'elle aurait encore un sens », bien qu'il affirme disposer « d'un plan stratégique assez robuste qui peut survivre avec ou sans ce type de fusion ».

Lire l'article complet