Compte-rendu négo du 28 novembre 2023 : Accord en faveur des personnes en situation de handicap au sein du groupe France"

Actualité du 04/12/2023


PROPOSITIONS DIRECTION

- S’inscrire dans la continuité des mesures déjà existantes dans notre accord Renault en vigueur et étendre aux entités du socle social commun

- Maintenir le positionnement de notre entreprise comme l’une des meilleures sur la thématique au niveau national

- Assurer une meilleure application de nos mesures sur le terrain

 

Architecture de l’accord  :

  • Rendre l’accord plus compréhensible.
  • Au sein de chaque thématique : conserver / harmoniser les mesures qui fonctionnent au sein des accords existants et proposer des nouvelles mesures issues des benchmarks internes, externes et du diagnostic Agefiph.

Prendre un engagement de recrutement TH (Travailleur en situation de handicap) :

  • Favoriser le recrutement TH via tout type de contrat (apprentissage, CDI, CDD, PMVS) en prenant un engagement triennal à atteindre jusqu’ au terme de l’accord :

Ø 50 recrutements CDD / apprentis

Ø 40 recrutements CDI

Mettre en place un plan d’accueil plus structuré :

  • Aménager le poste sur préconisations du médecin du travail
  • Informer et sensibiliser le manager et les collègues (si accord TH)
  • Présenter l’environnement de travail
  • Nommer un tuteur si le nouvel arrivant en exprime le souhait
  • Remettre les informations sur l’accord handicap et la liste acteur de proximité pouvant aider aux démarches
  • Programmer un échange entre le salarié et le réfèrent handicap
  • Prévoir un entretien de bilan avec le manager et le HRBP avant la fin de la période d’essai

Welcome pack d'une plaquette d'information et d'information et de sensbilisation sur le handicap en entreprise

COMMUNIQUER ET PROMOUVOIR L’ENSEMBLE DES DISPOSITIFS ET MESURES MOBILISABLES EN EXTERNE ET EN INTERNE :

  • Solliciter les dispositifs proposés par l’AGEFIPH
  • Rédiger et diffuser des procédures sur le maintien dans l’emploi en interne (RQTH, aménagement de poste.)
  • Renforcer les échanges de bonnes pratiques inter-entités (sur le maintien des TH)
  • Mieux accompagner les démarches administratives (renouvellement RQTH et RQTH)
  • Veiller à ce que les salariés absents restent informés sur les dispositifs sur la thématique du handicap
  • Etendre les dispositifs de l’accord égalité prof. du 20/10/2023 aux salariés en charge d’une personne handicapée en difficulté :

Ø dispositif « congé soutien familial/proche aidant »

Ø dispositif « de don de jours »

Ø aménagements horaires possibles si un enfant ou conjoint concerné par une situation de handicap se caractérisant par une autonomie réduite reconnue par les organismes habilités.

  • Pour un salarié TH ou proche aidant : facilitation du recours au télétravail en fonction des accords existants.

Téléchargez ci-dessous le compte-rendu en entier


Négo du 281123 accord handicap Négo du 281123 accord handicap