Lardy : pas une semaine sans informations aux marchés financiers, toujours aucune réponse quant aux conséquences pour les salariés !

Actualité du 27/04/2022


Une préparation qui dure depuis plus de 7 mois… au moins !

Le 28 septembre 2021, lors d’une réunion de « négociation » centrale du plan de compétitivité, la direction indique qu’elle souhaite inclure une partie « accompagnement des transformations structurelles ou juridiques du Groupe » dans l’accord (qui sera signé en décembre par la CFE-CGC, la CFDT et FO sous le nom de « Re-Nouveau France 2025). La justification ? « Compte tenu des défis à relever dans les prochaines années et des transformations que l’industrie automobile continue de voir se succéder, il est probable que les partenariats, prises de participation dans des sociétés nouvelles, évolutions des structures juridiques du Groupe, filialisations, acquisitions / cessions, etc. soient appelés à se développer ».

Nous avons appris que, depuis novembre 2021, un groupe de travail de hauts directeurs travaille pour poser les bases d’Ampère (« entité Electrique ») et de Horse (« entité Thermique et Hybride ») avec une réunion de lancement du projet « Ampère » qui a eu lieu le 13 janvier 2022.

Téléchargez ci-dessous le tract en entier.


T014_Entites_Mobilité_260422 (1) T014_Entites_Mobilité_260422 (1)