VILLEROY : NON A LA SIGNATURE DE L’ACCORD PLURI-ANNUEL

Actualité du 06/12/2021


Suite aux précédents accords de compétitivité signés par tous les organisations syndicales représentatives à l’exception de la CGT, la CGT constaté que seule la direction en est sortie gagnante et toujours au détriment des salariés. La situation actuelle de Renault nous conforte dans notre choix de ne pas être complice d’accords qui plongent les salariés dans une régression sociale sans contrepartie.

Téléchargez ci-dessous le tract en entier.


tract dec 2021 tract dec 2021