2ème réunion de négociation d’un accord relatif à la transformation des compétences fonctions globales de Renault SAS

Actualité du 21/10/2020


La direction s’appuie sur l’arsenal juridique possible grâce aux ordonnances Macron de 2017 en ayant recours à la rupture conventionnelle collective : Contrairement à ce qu’elle affirme, la direction a choisi cette option car il n’y a pas besoin de motif économique valable pour mettre en place ces mesures, ce qui n’est pas le cas pour un PSE (plan de sauvegarde de l’emploi).

Téléchargez le tract ci-dessous en entier ou regardez la video ici.


200120 2ème négo accord transformation des compétences.pdf 200120 2ème négo accord transformation des compétences