MCA : Pour défendre nos retraites et dire notre ras-le-bol le 5 décembre, tous et toutes en grève !

Actualité du 02/12/2019


La situation des hôpitaux est au bord de l’explosion, la mobilisation des personnels hospitaliers exprime leur ras-le-bol du sous-effectif, du manque de moyens et des salaires trop faibles. Une situation semblable est dénoncée par les enseignants, les pompiers, les cheminots, etc., tous victimes des mêmes objectifs de rentabilité opposés à la notion de service public.
A y regarder de plus près, nous sommes victimes, en tant que salariés du privé, des mêmes maux et des mêmes effets : désorganisation du travail, sous-effectifs, salaires bloqués, précarité pour les intérimaires et les prestataires.

D’autre part, les inégalités sociales et la crise environnementale produites par le capitalisme deviennent insupportables à bon nombre d’entre nous, les manifestations des Gilets Jaunes comme celles concernant le climat le prouvent.

C’est dans ce contexte que le président Macron et le gouvernement voudraient imposer une nouvelle réforme des retraites avec toujours les mêmes recettes, usées à force de 30 ans de régressions sociales : baisse des pensions et recul de l’âge de la retraite.

Ils voudraient même introduire un système par « points » qui est une sorte d’algorithme déterminant le niveau des pensions de retraite et l’âge de départ, non pas en fonction des besoins sociaux des retraités, mais en fonction de critères économiques et financiers.

Cette réforme systémique, il faut la combattre tous ensemble. Salariés du public comme du privé, salariés du régime général comme des régimes spéciaux, salariés privés d’emploi comme retraités. Car la majorité de la population a compris que l’objectif était de rogner sur les droits sociaux encore existants.

Cette attaque nous concerne tous : les projections d’experts indépendants indiquent ainsi une perte de 15% à 23% des pensions pour les salariés du privé. Un chiffrage qui s’appuie sur les premiers chiffres fournis par le rapport Delevoye, qui ne donne aucune garantie sur le montant final des pensions, qui ne serait connu qu’au moment de la liquidation de la retraite.

Pour s’opposer à la réforme des retraites prévue par Macron-Delevoye et aussi pour exprimer notre ras-le-bol concernant le manque d’effectif, la précarité, les conditions de travail et le blocage des salaires, la Cgt MCA appelle tous les salariés du site, les salariés Renault comme les prestataires, à faire grève !

La CGT MCA appelle tous les salariés sans distinction, à 1h de grève minimum le Jeudi 05 Décembre 2019.

La CGT revendique une réforme de retraite solidaire et positive pour qu’aucun pensionné n’ait une retraite inférieure au SMIC, et que les salariés puissent faire valoir ces droits à partir de 60 ans et sans décote. Le financement est possible par l’abandon des toutes les exonérations aux cotisations sociales, la suppression de toutes les retraites par capitalisation, et une vraie égalité professionnelle entre les hommes et les femmes.

LE 05 DECEMBRE 2019 TOUS DANS LA RUE AVEC LA CGT MCA POUR DEFENDRE NOTRE RETRAITE.

Vous pouvez télécharger ci-dessous l'intégralité du tract de la CGT MCA.


Appel du 05122019 MCA.pdf Appel du 05122019 MCA